Hygiène de vie et bien-être au travail : 100 Questions pour comprendre et agir !

couv AFNOR

Quand la vie au travail représente aujourd’hui 50% de notre temps d’éveil et que la durée d’activité s’accroît avec, en simultané, la diminution de l’espérance de vie en bonne santé, les organisations et les personnes ont un intérêt mutuel à s’engager dans des démarches en faveur de l’hygiène de vie. Ces habitudes de vie constituent un pilier de la démarche québécoise de la prévention promotion de la santé au même titre que l’environnement de travail, les pratiques de management et l’équilibre vie professionnelle / vie privée.  Les ressources humaines de l’organisation constituent son bien le plus précieux, d’où la nécessité de prendre soin de leur santé que l’on soit DRH ou dirigeant. C’est la raison pour laquelle de nombreuses entreprises de pays précurseurs comme le Québec nous ont montré la voie en mettant en place des politiques et actions en  faveur de saines habitudes de vies.  Il s’agit d’un investissement fondamental car la survenue de pathologie tient pour 40% de nos comportements et habitudes de vie.

Cet ouvrage a pour objectif d’aider  à promouvoir la santé dans les organisations et à répondre aux interrogations des salariés, managers, dirigeants, représentants du personnel…

Quels bénéfices à investir dans la santé ? Quelles sont les maladies chroniques et comment les prévenir ? Les maladies de santé mentale, pourquoi s’en préoccuper ? Dépendances et addictions, que peuvent faire les entreprises ? Comment les organisations peuvent  favoriser les saines habitudes de vie dites bonne hygiène de vie ? Comment respecter la vie privée de ses collaborateurs dans la conduite de ces changements ? Quel est l’environnement légal et politique français ? Comment procéder dans une grande organisation comme dans une TPE ? Amélioration de l’offre alimentaire, promotion de l’activité physique, formation à la gestion du stress, apprentissage de la sieste, des organisations québécoises expérimentées comme des entreprises françaises innovantes témoigneront de leurs pratiques de gestion de la santé avec des exemples illustrés, concrets et reproductibles…

A propos des Auteures : 

Entrepreneure et dirigeante, Marie-Claude Pelletier compte 25 ans d’expérience dans le développement d’entreprises et de projets de grande envergure, notamment dans le domaine de la santé grand public et en entreprise.
Depuis plus de 10 ans, madame Pelletier a développé une expertise unique sur les différentes façons de favoriser le mieux-être et la qualité de vie des travailleurs, ceci en entraînant des effets positifs sur la croissance et la performance des organisations. Passionnée par son domaine d’activité, elle contribue activement au rayonnement de la santé en entreprise par la présentation de nombreuses conférences sur le sujet et une présence régulière dans les médias.
Elle est aujourd’hui Présidente Directrice de LEVIA.

Laurence Breton-Kueny est directrice des Ressources humaines et membre du COMEX du groupe Afnor depuis 2006. Elle a commencé sa carrière comme enseignant-chercheur avant de faire du conseil, puis de devenir chef de service Ressources humaines à l’Agence nationale d’accréditation en santé (ANAES), puis à la Haute autorité de santé (HAS) avec la gestion de collaborateurs contractuels de droit public. Laurence Breton-Kueny est docteur ès sciences de gestion, titulaire du master Stratégie RH d’HEC, d’un DEA en droit et du Master Hygiéniste du travail et de l’environnement du CNAM Paris. Elle est par ailleurs, titulaire de l’attestation québécoise Accompagnateur de la démarche entreprise en santé et certifiée évaluateur en responsabilité sociétale. Elle est membre de la délégation française pour l’ISO TC 260 sur la gestion des RH.

Hélène Coulombeix  est Ingénieure Agronome de formation, elle a participé au grenelle de l’environnement et offre des formations pour les entreprises sur ces thématiques via son site FoodAndFourche.
Le bonheur professionnel, Hélène Coulombeix en est sûre, commence avant tout dans l’assiette. La variable d’ajustement pour être bien aujourd’hui, c’est le corps : pour lutter contre le stress, la fatigue mentale, l’épuisement physique… », constate cette ingénieure agronome de formation. Or, le rôle de l’alimentation n’a jamais été aussi sous-estimé alors qu’il est pourtant essentiel pour être en forme. Convaincue qu’il y avait là une carte à jouer, Hélène décide il y a un an de monter sa boîte.
Cette ingénieure agronome de formation de 32 ans propose depuis un an des formations aux entreprises, pour apprendre à leurs salariés à mieux gérer leur alimentation

 

 

Partagez cette page...Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+